Tutoriel sur les tests d’applications : Qu’est-ce que c’est, comment le faire, les outils ?

Tutoriel sur les tests d'applications

En quoi consiste le test d’application ?

C’est une technique de test de logiciels réalisée au travers de tests, dont le but est de détecter les erreurs dans l’ensemble de l’application.

Il permet d’améliorer la qualité de vos applications tout en diminuant les coûts, en maximisant le retour sur investissement et le temps de développement.

Dans le domaine de la conception de logiciels, les tests d’application sont répartis en plusieurs catégories : interface graphique, fonctionnalité, base de données (backend), test de charge, etc.

Pour les tests d’applications, le processus de test comprend plusieurs phases, dont l’analyse des besoins, la planification des tests, l’analyse des tests, la conception des tests, l’exécution des tests et le signalement des erreurs, etc.

Dans ce tutoriel, vous apprendrez…

  • Les méthodes de test pour les applications
  • Les plans de test des applications
  • Les outils de test pour les applications mobiles
  • Les bonnes pratiques en matière de test d’application
  • Les tests des applications mobiles
  • Des exemples de tests sur les applications mobiles
  • Les difficultés rencontrées dans les tests sur les mobiles

Comment tester une application ?

Les applications et les produits logiciels présentent un certain nombre de caractéristiques très variées, tant au niveau des fonctions, que des méthodes appliquées.

Le test d’application assure ainsi le bon fonctionnement d’un programme ou d’une application.

Le processus de test d’une application se déroule en quatre étapes :

  1. Élaborer des plans de test en fonction des besoins de l’application
  2. Développer des tests manuels et des tests automatisés.
  3. Tester les fonctionnalités pour valider les spécifications de l’application
  4. Exécuter des tests de charge afin d’ajuster les performances de l’application

tutoriel sur les tests d'applications

Les tests d’applications se divisent en deux segments :

  1. Test des applications Web
  2. Test des applications de bureau
Tests des applications Types de tests
Test des applications Web  

-Tests de fonctionnalité et de performance

– Tests multi-navigateurs

– Tests de charge et de résistance

– Tests de régression et de conformité

– Test d’acceptation par les utilisateurs

– Bêta test

– Tests exploratoires et tests de simulation

– Tests de support et de compatibilité multilingues

Test des applications de bureau  

– Test des applications de bureau

– Test d’interface utilisateur

– Test d’utilisabilité

– Test de performance

– Test de compatibilité (logiciel/matériel)

– Tests de fonctionnalité

– Test de sécurité

Test des applications mobiles – Test de l’interface utilisateur

– Tests basés sur des règles

– Test de régression

– Tests de fonctionnalité

– Test de sécurité

Les méthodes de test pour les applications

Les méthodes de tests sont un moyen de faire en sorte qu’une application logicielle soit intégralement testée. Une méthodologie de test mal organisée et de mauvaise qualité peut conduire à un produit instable.

Il existe trois façons de réaliser des tests :

  • Test en boîte noire
  • Test en boîte blanche
  • Test en boîte grise

Test en boîte noire

Cette technique est couramment utilisée pour les tests fonctionnels, les tests non fonctionnels et les tests de régression. Dans le test boîte noire, la stratégie utilisée est la suivante :

  • Test de la classe d’équivalence
  • Test des valeurs limites
  • Test des tables de décision
  • Tables de transition d’états

Test en boîte blanche

Ces tests sont généralement utilisés pour contrôler le code du logiciel afin de vérifier les failles de sécurité internes, les chemins brisés ou mal structurés, le fonctionnement des boucles conditionnelles, etc. Dans le test en boîte blanche, la stratégie utilisée est la suivante :

  • Analyse de la portée du code 
  • Analyse de la portée des chemins 

Test en boîte grise 

Cette technique de test est une fusion entre les tests en boîte noire et en boîte blanche. Elle est réalisée dans le but de trouver des erreurs basées sur une structure ou une utilisation incorrecte de l’application.

Les plans de test des applications

Le document “plan de test” est élaboré à partir de la description du produit, de la spécification des exigences logicielles (SRS) ou des documents relatifs aux cas d’utilisation. 

L’objectif est de savoir quoi tester, comment tester, quand tester et qui va tester. 

Le document est utilisé comme un moyen de communication entre l’équipe de test et les responsables des tests.

Un plan de test classique destiné aux tests d’applications doit définir les caractéristiques suivantes :

  • Définir la portée du test
  • Définir l’objectif du test
  • L’approche de l’activité de test
  • Le calendrier des tests
  • Le suivi et le rapport des bugs

Les outils de test pour les applications mobiles

Il existe différents outils, le choix de ces outils dépend du type de test que vous souhaitez effectuer. Différents outils sont recommandés pour différentes plateformes. Les outils pour les tests d’applications garantissent la performance, la facilité d’utilisation et la fonctionnalité des applications sur une variété de dispositifs.

En voici quelques-uns :

  • Selenium
  • IBM Rational Robot
  • RFT (Rational Functional Tester)
  • Load Runner ( HP Performance Tester)
  • Apache Jmeter

Les bonnes pratiques en matière de test d’application

Le choix de la bonne stratégie de test pour les tests d’application est un moyen garanti de détecter les erreurs dans l’application. Il est donc extrêmement important que l’équipe d’assurance qualité respecte un ensemble de processus de référence pour détecter davantage d’erreurs en un minimum de temps.

Pour les tests d’applications, certaines des meilleures pratiques sont les suivantes :

  • Définir les caractéristiques techniques
  • Vérifications et contrôles
  • Tests multiplateformes
  • Réalisation de tests automatisés…

Les tests des applications mobiles

Tout comme les tests d’applications Web, les tests d’applications mobiles sont basés sur les mêmes stratégies et les mêmes méthodes de test. 

La différence peut se situer au niveau des outils utilisés pour les tests, parmi les outils courants utilisés pour les tests d’applications mobiles figurent : 

  • Sikuli
  • TestComplete
  • FoneMonkey
  • Robotium, etc.

Les différents types d’applications mobiles sont classés en trois catégories : 

  • Application Web – Les utilisateurs y accèdent via un système de réseau tel qu’Internet ou un Intranet.
  • Application native : elle est développée pour une plate-forme spécifique (IOS, Android) et ensuite téléchargée sur un appareil électronique.
  • Application hybride – Elle combine des éléments à la fois Web et natifs. Par exemple, Facebook.

Pour la plupart des plateformes mobiles, vous pouvez recourir à de simples CSS, HTML, JS, etc.

Exemples de tests sur les applications mobiles

Une stratégie complète de test d’application mobile comprend la mise en place d’une structure de réseaux et une association efficace entre les outils de test manuels et automatisés afin de pouvoir effectuer des tests fonctionnels et non fonctionnels.

Pour une application mobile, les éléments à tester sont :

  • Installation
    • OTA
    • Wi-Fi
    • Bluetooth
  • Désinstallation
  • Logo de l’application
  • Écran d’affichage
  • Mémoire faible
  • Retour visuel
  • Sortir de l’application
  • Démarrage/redémarrage de l’application

Difficultés rencontrées dans les tests sur les mobiles

Avec l’augmentation du nombre d’utilisateurs et d’appareils mobiles, le test des applications mobiles devient de plus en plus complexe. Ils sont très différents de ceux d’une application web. Les problèmes les plus courants sont les suivants :

  • La portée complète des tests
  • Gestion de la dispersion (différentes versions d’O.S., processeurs, mémoire)
  • Le manque de plan de test
  • Le manque de temps (mise à jour régulière)
  • Diversité de la plate-forme et du système d’exploitation

Conclusion

Dans les tests d’application, l’ensemble de l’application est examiné. Pour cela, différentes approches, outils et méthodologies sont utilisés. La mise en œuvre des tests d’application avant la mise en service est indispensable à la réussite du logiciel.

Voir aussi nos différents articles sur le test :

Si vous avez besoin d’aide concernant des services de tests sur vos projets, n’hésitez pas à nous contacter !

Contactez-nous