PURE PLAYER DU QUALITY ENGENEERING
Nous assurons la qualité de vos logiciels

  1. Accueil
  2. Articles
  3. Test unitaire : le guide complet 2023

Test unitaire : le guide complet 2023

Test unitaire guide complet

Sommaire

Guide complet sur les tests unitaires en 2023

Qu’est-ce qu’un test unitaire ? 

Le test unitaire est une méthode de test de logiciels qui consiste à tester des éléments ou des unités d’un logiciel. L’objectif du test unitaire est de valider que chaque unité du logiciel fonctionne comme prévu. Les tests unitaires sont effectués pendant le développement (phase de programmation) d’une application par les développeurs et/ou bien les responsables QA. Les tests unitaires aussi appelés « test unit » consistent à isoler une section du code et à en vérifier la bonne réalisation. Une unité peut être une simple fonction, une méthode, une procédure, un module ou un objet. 

Qu’est-ce qu’un bon test unitaire ?  

Dans les modèles SDLC, STLC et le cycle en V, le test unitaire constitue le premier niveau de test à réaliser avant le test d’intégration. Le test unitaire est une technique de test de type WhiteBox qui est généralement effectuée par le développeur. Dans la pratique, en raison du manque de temps et des réticences des développeurs à effectuer des tests unitaires, ce sont pour la plupart du temps les ingénieurs QA qui réalisent ces tests units. 

Pourquoi faire un test unitaire ?  

Les tests unitaires constituent un élément important, cependant les développeurs de logiciels essaient parfois de gagner du temps en effectuant un minimum de tests unitaires. Cette attitude est un piège car des tests unitaires mal réalisés entraînent des coûts élevés de correction pendant les tests de système, les tests d’intégration et même les tests bêta une fois l’application terminée. Si les tests unitaires sont correctement effectués au début du développement, ils permettent de gagner du temps et de réaliser des économies 

Voici les principales raisons de réaliser des tests unitaires dans le développement logiciel 

Niveaux de tests unitaires 

  1. Les tests unitaires permettent de corriger les bogues dès le début du cycle de développement et de réduire les coûts.
  2. Les tests unitaires permettent aux développeurs de comprendre la structure du code de test et d’y apporter des modifications rapidement. 
  3. Des tests unitaires bien conçus servent de base pour la documentation du projet.
  4. Les tests unitaires facilitent la réutilisation du code. Migrez à la fois votre code et vos tests vers votre nouveau projet. Modifiez le code jusqu’à ce que les tests fonctionnent à nouveau.

Qui doit réaliser les tests unitaires ?

Les tests unitaires sont réalisés par le développeur sur son code. Il est donc responsable de la qualité de son code.  La répartition de l’effort de test de l’équipe est définie dans la stratégie de test globale du projet. Des méthodes comme TDD peuvent être utilisées pour concevoir le code en utilisant le test comme spécification (on produit du code pour passer le test). 

Comment faire des tests unitaires ?

Pour effectuer des tests unitaires, les développeurs doivent créer une section de code afin de tester une fonctionnalité précise dans l’application logicielle. Ils peuvent également isoler cette fonction pour la tester avec plus de précision, ce qui permet de mettre en évidence les éventuelles contraintes inutiles entre la fonction testée et d’autres unités, et donc d’éliminer ces contraintes. En général, les développeurs se servent du cadre UnitTest pour mettre au point des cas de test automatisés afin d’effectuer des tests unitaires. 

Les tests unitaires se divisent en deux catégories 

  1. Test unitaire manuel

  2. Test unitaire automatisé

Les tests unitaires sont généralement automatisés mais peuvent être effectués manuellement. Dans le développement logiciel, on ne privilégie pas l’un par rapport à l’autre, mais l’automatisation est préférée. L’approche manuelle des tests unitaires peut s’appuyer sur un document d’instructions étape par étape.

Dans le cadre de la méthode test unitaire automatisé :

  • Un développeur/ ingénieur QA peut isoler une fonction pour la tester plus en profondeur. L’isolation du code permet de révéler les dépendances inutiles entre le code testé et les autres unités ou données du produit. Ces dépendances pourront ensuite être éliminées. 
  • Un développeur/ ingénieur QA peut rédiger une section de code dans l’application uniquement pour tester une fonctionnalité. 
  • Généralement, les codeurs utilisent un cadre UnitTest pour développer des cas de test automatisés. En utilisant un cadre d’automatisation, le développeur programme des critères au sein du test pour vérifier l’exactitude du code. Pendant l’exécution des cas de test, le framework signale les cas de test qui ont échoué. De nombreux outils d’automatisation signalent automatiquement les cas d’échec et en font un résumé. En fonction de la gravité de l’échec, le framework peut interrompre les tests suivants.

Le processus des tests unitaires se déroule ainsi :

  1. Création des cas de test unitaire
  2. Révision et correction
  3. Analyse des données
  4. Exécution des cas de test unitaire
Processus des tests unitaires

Quels sont les types de techniques des tests unitaires ?

On distingue 3 types de techniques de tests unitaires. 

Test de la boîte noire

Cette technique de test est utilisée pour les tests unitaires concernant les données saisies, l’interface utilisateur et les données de production. 

Test de la boîte blanche

Cette technique est utilisée pour tester le comportement fonctionnel du système en donnant l’entrée et en vérifiant la sortie de la fonctionnalité. Cela inclut également la conception de la structure interne et le codage des modules. 

Test de la boîte grise

On se sert de cette technique pour exécuter les cas de test, les méthodes de test, les fonctionnalités de test et analyser la performance du code pour les différents modules.

Logiciels de tests unitaires

Il existe plusieurs logiciels de tests unitaires automatisés pour faciliter la réalisation de ces tests. Nous vous proposons quelques exemples ci-dessous : 

  • Junit : Junit est un outil de test gratuit utilisé pour le langage de programmation Java. Cet outil teste d’abord les données et les insère ensuite dans le morceau de code.
  • UnitTest : UnitTest est un framework de style xUnites pour Python. Il s’agit d’un logiciel standard qui est fourni avec Python pour la réalisation de test unitaire.  
  • NUnit : NUnit est un framework qui prend en charge beaucoup de plateformes .NET.  Il s’agit d’un outil open source qui permet d’écrire des scripts manuellement. Il permet de tester les données et de les exécuter en même temps sans interruption. 
  • EMMA :  EMMA est une boîte à outils open source pour l’analyse et le suivi du code écrit en langage Java. Emma supporte les types de couverture comme les méthodes, les lignes, les blocs de base. 
  • PHPUnit : PHPUnit est un logiciel de test unitaire pour les programmeurs PHP. Il prend de petites portions de code, appelées unités, et teste chacune d’entre elles séparément. 
  • Des outils d’analyse de la qualité du code comme SonarQube, permettent également de mesurer le taux de couverture du code par des tests unitaires.

Ce ne sont là que quelques-uns des outils de test unitaire qui sont disponibles. La liste est bien plus longue, notamment pour les langages C et Java, mais vous êtes certain de trouver un outil de test unitaire pour vos besoins de programmation, quel que soit le langage que vous utilisez. 

Test unitaire : Avantages

  • Pour les développeurs qui souhaitent savoir quelles sont les caractéristiques d’une unité et comment les utiliser, les tests unitaires permet d’acquérir une connaissance de base sur l’API de l’unité. 
  • Les tests unitaires permettent au programmeur de remanier le code ultérieurement et de s’assurer que le module fonctionne toujours correctement (c’est le test de régression). La procédure consiste à écrire des cas de test pour toutes les fonctions et méthodes, afin que chaque fois qu’un changement provoque une erreur, celle-ci puisse être rapidement identifiée et corrigée. 
  • Du fait de la structure des tests unitaires, nous pouvons tester certaines parties du projet sans attendre que d’autres soient terminées.

Test unitaire : Inconvénients

  • Il est impossible d’attendre de la part des tests unitaires qu’ils détectent toutes les erreurs d’un programme. En effet, il n’est pas possible d’évaluer tous les chemins possibles dans le processus de développement, même dans les programmes les plus simples. 
  • Les tests unitaires, de par leur propre conception, se focalisent sur une seule unité de code. Ils ne peuvent donc pas détecter les erreurs liées à l’intégration ou les erreurs généralisées liées au système.

Il est recommandé d’utiliser les tests unitaires en complément d’autres activités de test.

Bonnes pratiques des tests unitaires

  • Les cas de tests unitaires doivent être totalement indépendants. En cas d’amélioration ou de modification des exigences, les cas de tests unitaires ne doivent pas être affectés. 
  • Suivez des règles de nommage précises et cohérentes pour vos tests unitaires. 
  • En cas de changement de code dans un module, assurez-vous qu’il existe un scénario de test unitaire correspondant au module, et que celui-ci a passé les tests avant de modifier sa structure. 
  • Les bogues identifiés pendant les tests unitaires doivent être corrigés avant de passer à la phase suivante du Cycle de Vie de Développement de Logiciel (SDLC).  
  • Tester un seul code à la fois. 
  • Optez pour une approche du type « testez à mesure que vous codez ».

Test unitaire : Conclusion

Comme vous pouvez le constater, les tests unitaires peuvent impliquer beaucoup de choses. Cela peut être assez complexe ou plutôt simple, selon l’application testée, les stratégies, les outils et les approches de test utilisés. Les tests unitaires seront toujours nécessaires à un moment ou à un autre dans le développement d’un logiciel.

Les bonnes pratiques liées à ces tests font partie d’une approche clean code permettant de garantir la production d’un code de qualité.

Des formations proposées par notre partenaire UpSkill4IT pourront vous intéresser pour vous améliorer sur le sujet :

Vous souhaitez accompagner vos développeurs par des formations ou du coaching sur ces sujets ?

Vous aimeriez avoir un audit gratuit de vos méthodes de développement et de test ?

Test unitaire : Continuez à vous informer

Restez à jour sur les dernières tendances et pratiques en matière de tests unitaires en suivant notre blog « le Blog du Testeur ».
Nous publions régulièrement des articles informatifs et des guides détaillés sur une variété de sujets liés aux tests de logiciels, y compris les tests unitaires. Que vous soyez un développeur expérimenté ou un débutant dans le domaine du test logiciel, nous avons les ressources dont vous avez besoin pour améliorer vos compétences en test unitaire.

Voir également nos différents articles sur les différents types de tests : 

(Article sur les tests unitaires – mise à jour en 2023)

source : https://www.geeksforgeeks.org/unit-testing-software-testing/

Partager cet article
Articles similaires

L’événement du numérique sur la Côte d’Azur L’événement Azur Tech Summer 2024, qui se déroulera le 2 juillet, est le

Découvrez comment l’intelligence artificielle transforme le monde des tests automatisés ! Nous sommes ravis de vous présenter le replay de

Rechercher
Thématiques

Demande
de rendez-vous

1
VOUS
2
VOTRE PROJET
3
NOS PRESTATIONS
4
COORDONNÉES
5
RDV

À propos de vous+

À propos de votre projet+

À propos de notre accompagnement+

À propos de vos coordonnées+

À propos de vos disponibilités+

Accédez au livre blanc+

Merci pour votre intérêt pour l’automatisation des tests, un sujet primordial.

C’est une excellente initiative de votre part de vous y intéresser.

Demande du Livre Blanc

« * » indique les champs nécessaires

Veuillez remplir ce formulaire pour demander votre exemplaire du livre blanc.*