Différence entre les tests UAT et les test QA ? 

Utilisateur acceptation test UAT

Définition des UAT (les tests d’acceptation par les utilisateurs)  

Le test d’acceptation par l’utilisateur (UAT), aussi appelé test d’acceptation ou test de l’utilisateur final, représente une phase du développement logiciel au cours de laquelle le logiciel est testé dans le monde réel par son public cible. 

L’UAT est souvent la dernière phase du processus de test des logiciels qui intervient avant que le logiciel ne soit mis sur le marché. Les tests d’acceptation par les utilisateurs visent à s’assurer que le logiciel est capable de gérer les tâches du quotidien et de respecter les exigences du cahier des charges. 

Pourquoi exécuter UAT ? 

Exemple, une demande de modification, une mise à jour ou de nouvelle fonctionnalité est demandée et développée. Les tests unitaires et les tests d’intégration sont exécutés. Le tout semble bien fonctionner.  

Mais une fois que le produit est rendu public, de graves problèmes apparaissent. 

Lorsque cela se produit, les retouches et les nouveaux tests ne sont pas les conséquences les plus coûteuses. En revanche, la dégradation de la réputation en est une. 

Un logiciel peut être parfaitement opérationnel d’un point de vue technique et échouer malgré tout, en raison de l’absence de critères précis ou d’une bonne communication des besoins auprès des développeurs (un problème particulièrement courant dans les projets en constante évolution). 

Les tests d’acceptation par l’utilisateur (UAT) sont une garantie pour éviter que des produits informatiques incomplets, inefficaces ou défectueux ne soient déployés. Ils atteignent cet objectif en répondant à la question “A-t-on produit ce que les clients veulent ?”. 

Des tests UAT bien conçus et de grandes qualités sont complets et correspondent aux exigences des utilisateurs, ce qui permet d’identifier des problèmes qui passeraient inaperçus dans des tests d’intégration ou des tests unitaires. Pour finir, les UAT testing permettent d’avoir une vue d’ensemble du système au niveau macro. 

UAT vs QA différences

Différence entre les tests QA et UAT testing 

Les tests d’assurance qualité et les tests d’acceptation par les utilisateurs sont des aspects extrêmement importants dans le cadre d’un projet logiciel.  

Tous deux ont des intérêts et des objectifs différents et tous deux fonctionnent différemment, mais au bout du compte, ils visent tous deux à garantir que le logiciel est sans aucune erreur.  

 La principale différence entre les deux est que l’assurance qualité permet de garantir que le logiciel est sans erreur, tandis que les tests d’acceptation par l’utilisateur permettent de s’assurer que le logiciel offre aux utilisateurs l’expérience et la facilité d’utilisation qu’ils recherchent. 

Que ça soit les tests QA ou les tests UAT ont pour principal intérêt de satisfaire le client avec le produit final. 

Avantages des tests d’acceptation par les utilisateurs 

Parmi tous les tests auxquels le logiciel est soumis, celui de l’acceptation par l’utilisateur est le plus important. En effet, ils assurent la capacité de fonctionnement du logiciel, qui constitue le facteur le plus important d’un programme ou d’une application. Les tests d’UAT présentent de nombreux avantages.

En voici quelques-uns : 

Satisfaction du client 

Le logiciel est élaboré pour le client, qui en sera par la suite l’utilisateur final, il est donc essentiel que le client soit satisfait.

Les UAT testing assurent que le logiciel répond à l’objectif pour lequel il a été conçu. Ceci est le plus grand avantage des tests d’acceptation par l’utilisateur, car ils permettent aux testeurs de trouver des bogues et des problèmes que les utilisateurs normaux du logiciel pourraient découvrir. 

Réduction des coûts grâce au UAT 

Il est très coûteux de procéder à des modifications du logiciel une fois qu’il a été finalisé et rendu public. 

Les UAT testing garantissent que le logiciel n’atteindra pas l’utilisateur final avant la résolution de tous les problèmes, ce qui évite de devoir dépenser de l’argent supplémentaire pour corriger des bogues ou des anomalies non souhaitées. 

Gain de temps 

En testant de manière approfondie le logiciel pour vérifier qu’il répond à toutes les exigences du client, vous pouvez vous assurer de gagner beaucoup de temps. Si des problèmes surviennent après que le logiciel a été livré au client, cela fait perdre du temps au client et au développeur.

Étant donné que le processus de correction des bogues implique de le trouver, de le corriger, puis de publier un correctif, une part importante du temps et du budget de l’entreprise est gâchée dans de tels efforts. Les UAT sont très utiles à ce sujet, car ils permettent de s’assurer que les exigences du client sont remplies et que le logiciel fonctionne exactement comme le client l’a demandé. 

Les objectifs de l’UAT dans les tests de logiciels 

Les UAT ne sont effectués que lorsque le logiciel se trouve en phase finale de test et que la totalité du travail de développement est terminée. Ils ont lieu une fois que les analystes de l’assurance qualité vérifient l’absence de bogues dans le logiciel. En général, il est effectué juste avant la mise en ligne du logiciel.  

Les UAT testing ont lieu lorsque les utilisateurs se servent du logiciel pour effectuer des opérations particulières. Il peut s’agir d’opérations réelles ou même hypothétiques qui sont effectuées pour vérifier la fiabilité du logiciel et voir s’il fonctionne conformément aux exigences spécifiques.  

Voici les questions que souhaitent pouvoir répondre les utilisateurs finaux du logiciel : 

  • Peut-on le rendre accessible à l’utilisateur final ?  
  • Le logiciel répond-il aux critères requis ?  
  • L’utilisateur rencontre-t-il des difficultés lors de son utilisation ?  
  • Le logiciel fonctionne-t-il comme il est censé le faire ? 

La plupart du temps, les employés de l’entreprise travaillant au sein du projet sont chargés d’utiliser le logiciel ou l’application. Ils sont chargés de signaler s’ils ont rencontré des bogues, des anomalies ou si des fonctionnalités sont manquantes ou ne fonctionnent pas du tout. Dans les tests d’acceptation par les utilisateurs, ce sont les utilisateurs qui testent le logiciel et qui signalent les bogues ou les fonctionnalités manquantes.  

Conclusion

Une entreprise ne peut réussir que si les clients se montrent satisfaits de la qualité du service fourni par l’entreprise. Les UAT vous permettront également de réaliser des économies de temps et d’argent.  

Le crowdtesting peut faire partie des test UAT afin de prendre en compte l’expérience utilisateur du public ciblé par votre application. 

Il est cependant nécessaire du bien piloter des différentes familles de test, de synchroniser ces différents intervenants (DEV, QA, Utilisateurs finales) via une stratégie de test globale. 

Si vous recherchez un expert pour piloter cette stratégie de test, un pure player du test logiciel, tel qu’ALL4TEST peut vous faire gagner du temps et limiter les risques  Alors contactez-nous et parlons-en !

Contactez-nous

source : https://u-tor.com/topic/types-of-regression-testing 

Par |2022-06-07T09:29:57+02:00juin 7th, 2022|Blog du testeur|
5 1 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments