Robotic Process Automation (RPA) – Guide complet

RPA Robotic Process Automation guide complet

Qu’est-ce que l’automatisation robotique des processus ou le RPA ? Quelles sont les tâches récurrentes auxquelles elle peut faire face ?

De plus en plus d’entreprises se tournent vers l’automatisation des processus robotiques pour éliminer les tâches pénibles, ce qui a pour avantage de soulager les employés et de leur permettre de se concentrer sur des tâches plus importantes. Mais, selon les experts, l’automatisation des processus robotisés nécessite une bonne conception, une excellente planification et une solide gestion, si l’on souhaite qu’elle soutienne l’entreprise.

Que signifie RPA ou Robotic Process Automation ?

Que signifie RPA ?

La Robotic process automation (RPA) ou Robotisation des processus automatisés en français est une technologie logicielle simple à utiliser par tout un chacun pour automatiser des tâches numériques.

Grâce à la RPA, les utilisateurs du logiciel créent des robots informatiques, ou “bots”, capables d’apprendre, d’imiter, puis d’exécuter des procédures de travail reposant sur un ensemble de règles.
L’automatisation Robotic Process Automation vous permet de concevoir un système de bots à partir de l’observation des gestes numériques de l’homme.
Montrez à vos robots ce qu’ils doivent faire, puis laissez-les faire le travail. Les bots du logiciel d’automatisation des processus robotiques peuvent interagir avec n’importe quelle application ou n’importe quel autre système de la même manière que les humains, sauf que les bots RPA peuvent fonctionner 24 heures sur 24, sans interruption, de manière beaucoup plus rapide et avec une fiabilité et une précision à 100 %.

Quels sont les avantages du RPA ?

Grâce aux outils de Robotic Process Automation, une entreprise peut configurer un logiciel, ou un « robot », pour capturer et interpréter des applications afin de traiter une transaction, manipuler des données, déclencher des réponses et communiquer avec d’autres systèmes numériques. RPA interagit avec l’architecture informatique existante sans intégration de système complexe requise.

L’automatisation des processus robotiques permet de simplifier les processus de travail, ce qui rend les organisations plus rentables, plus flexibles et plus réactives. Elle augmente également la satisfaction, l’engagement et la productivité des employés en supprimant les tâches routinières de leurs journées de travail.

La RPA est une méthode non intrusive et elle peut être rapidement mise en œuvre pour accélérer la transformation numérique. De plus, elle est idéale pour automatiser les flux de travail qui impliquent d’anciens systèmes ne disposant pas d’API, d’infrastructures de bureau virtuel (VDI) ou de possibilités d’accès aux bases de données.

  • Transformation accélérée

Parmi les dirigeants, 63 % affirment que la Robotic Process Automation est un des principaux éléments nécessaires à la transformation numérique.

  • Économies importantes

La RPA permet d’améliorer rapidement et de manière significative les résultats de l’entreprise à travers différents secteurs et partout dans le monde.

  • Meilleure résilience

Les robots RPA peuvent s’adapter très rapidement aux périodes de forte charge de travail et faire face à des pics de demande importants.

  • Plus grande précision

Selon 57 % des personnes interrogées, la Robotic Process Automation permet de réduire les erreurs manuelles.

  • Meilleure conformité aux règles

92 % des répondants estiment que la RPA a “atteint ou dépassé les attentes” en matière de mise en œuvre de la réglementation.

  • Augmentation de la productivité

68 % des salariés pensent que l’automatisation les rendra plus productifs.

  • Meilleure efficacité du personnel

60 % des cadres s’accordent à dire que la Robotic Process Automation permet au personnel de se consacrer sur des tâches plus stratégiques et moins fastidieuses.

  • Des salariés plus heureux

57 % des dirigeants affirment que la RPA favorise l’engagement des employés.

Où peut-on utiliser la Robotic Process Automation ?

De nos jours, la Robotic Process Automation est à l’origine de nouvelles formes d’efficacité et permet de libérer les gens des tâches fastidieuses et répétitives dans un large éventail de secteurs et de processus. Différent secteurs d’entreprises allant des services financiers aux soins de santé, en passant par l’industrie manufacturière, le secteur public, la vente au détail et bien plus encore, ont mis en œuvre la RPA.

RPA peut être utilisé pour automatiser :

  • le flux de travail
  • l’infrastructure
  • les processus de back-office qui demandent beaucoup de travail

Ces robots logiciels peuvent interagir avec une application interne, un site web, un portail utilisateur, etc.
La RPA est un logiciel qui s’exécute sur le PC, l’ordinateur portable ou l’appareil mobile d’un utilisateur final. Il s’agit d’une séquence de commandes qui sont exécutées par les robots sous un ensemble défini de règles métier.

Si la RPA est si répandue, c’est parce qu’elle est très facilement applicable. Presque, tous les procédés pouvant être répétés, à fort volume et basés sur des règles commerciales, sont d’excellents candidats à l’automatisation. Il en va de même pour les processus cognitifs qui nécessitent des compétences en IA.

Les objectifs de la Robotic Process Automation

L’objectif principal de l’automatisation des processus métier est de remplacer la tâche de bureau répétitive, ennuyeuse et à faible valeur ajoutée effectuée par les humains, par une main-d’œuvre virtuelle. L’approche RPA ne nécessite pas le développement de code, ni un accès direct au code ou à la base de données des applications. Cependant certains logiciel comme AA nécessite de connaitre des notions de code.

Les scénarios de RPA vont de la simple création d’une réponse automatique à un courrier électronique au déploiement de milliers de robots, chacun étant programmé pour automatiser des travaux dans un système ERP.

  • Une réduction des coûts de fonctionnement et une augmentation du ROI
  • Une augmentation de la satisfaction client
  • Une technologie permettant de soulager les employés des tâches non valorisantes
Demandez un devis gratuit

La RPA pourrait etre classée comme :

La RPA simple

L’automatisation de toutes les tâches routinières n’ayant besoin d’aucune intelligence est appelée simple RPA. Par exemple, travaux de saisie de données.

La RPA cognitive

La RPA cognitive implique une action / commande humaine pour un traitement RPA. Par exemple, l’utilisation de Google assistant pour rechercher l’itinéraire le plus court en conduisant est un cas de RPA cognitif.

Comment l’IA et la RPA sont-ils liées ?

RPA et IA liés

Même si de plus en plus d’entreprises ont recours à la Robotic Process Automation, il existe un certain désaccord sur la relation entre l’IA et la RPA.
Pourquoi ce désaccord ? La RPA ne peut pas apprendre au fur et à mesure. Par exemple, si quelque chose change dans la tâche automatisée, le robot RPA ne sera généralement pas capable de le comprendre tout seul.
Malgré ce point de vue, il existe bel et bien une relation entre le RPA et l’IA, une relation en pleine progression.

Le RPA n’est pas l’IA ; l’IA n’est pas le RPA. Mais la fusion de la RPA et de l’IA ouvre de nouvelles possibilités aux entreprises du monde entier. D’une part, la technologie RPA permet désormais d’insérer dans ses robots des compétences avancées en IA, sous la forme de modèles d’apprentissage automatique, de traitement du langage naturel (NLP), de reconnaissance des caractères et des images, etc. En donnant aux robots ces compétences en IA, on augmente considérablement leur capacité à gérer les processus cognitifs qui nécessitent des éléments tels que :

  • La capacité de comprendre des documents, y compris des données semi-structurées ou non structurées.
  • Représenter graphiquement des écrans (y compris des bureaux virtuels).
  • La compréhension de la parole et la conduite de conversations et de chats.

À l’heure où les entreprises doivent accélérer la mise en place de l’intelligence artificielle dans leurs activités, beaucoup constatent que la RPA peut être le moyen le plus efficace de mettre en œuvre l’intelligence artificielle. Les robots sont en effet capables d’appliquer des modèles d’apprentissage automatique à des processus décisionnels et des analyses automatisées, ce qui permet d’intégrer l’intelligence artificielle dans les opérations quotidiennes.

Quelques exemples d’utilisation de la RPA

La RPA peut être envisagée dans des situations où les organisations ont constaté que d’autres options d’intégration ou d’automatisation sont peut-être trop coûteuses ou trop longues ( nécessitant des mois ou des ans/années de mise en place).

Les cas d’utilisation de la RPA sont notamment les suivants :

  • Automatisez une tâche ou un processus manuel déjà existant avec un minimum de réorganisation du système.
  • Réduction ou suppression du nombre d’employés chargés des traitements d’entrée et de sortie des données ou des tâches de ressaisit des données.
  • Se relier à des systèmes tiers qui ne peuvent pas être connectés par d’autres moyens informatiques.
  • Éviter des projets d’intégration de systèmes de grande importance

(FAQ) Questions fréquemment posées sur la RPA

Quels sont les risques de la RPA ?

Alors que les entreprises qui adoptent le RPA tentent de faire évoluer de nombreux travailleurs vers de nouveaux emplois, le cabinet Forrester Research estime que le logiciel RPA pourrait menacer le train de vie de plus de 230 millions de travailleurs qualifiés.

Même si les dirigeants d’entreprise réussissent à surmonter le problème de la gestion du facteur humain, les mises en œuvre de la RPA échouent plus souvent que prévu.

Comment fonctionne le RPA ? 

Le robotic process automation actionne un logiciel d’entreprise comme le ferait un opérateur humain. D’où la notion de robot. Il saisit des données par le biais des interfaces utilisateur et y récupère des informations.

Que signifient les bots RPA ?

Les bots RPA, ou simplement “bots”, sont des logiciels que vous configurez pour effectuer un certain travail digital. Il ne s’agit pas de simples chatbots, mais bien d’une véritable main-d’œuvre numérique. Les bots robotic process automation peuvent interagir avec n’importe quel système ou application comme le ferait un salarié. Il suffit de montrer à vos robots ce qu’ils doivent faire et de les laisser faire le travail.

Est-ce que je dois savoir coder pour utiliser le robotic process automation ?

Grâce à une interface utilisateur simple, tout le monde peut utiliser le robotic process automation. Cependant, avoir des notions à différents langages de programmation tels que C# ou VB.Net entre autre pour développer les scripts RPA est très avantageux car on utilise souvent certaines lignes de code pour configurer/paramétrer des étapes du script et cela aussi bien pour UiPath que pour AA. Le RPA est-il facile à apprendre ? Oui !

Conclusion

Vous avez besoin d’échanger sur ce sujet ? All4Test vous offre pour une durée limité un AUDIT GRATUIT.
Contactez-nous, en tant que pure player du Test logiciel, All4test vous fera gagner un temps précieux.

(fin de l’offre le 20 juin 2022)

Demandez un audit gratuit