Qu’est-ce qu’un Quality Engineer ? Que fait un QA Engineer ? Comment devenir un ingénieur qualité ?

C'est quoi un Quality Engineer ?

Que signifie Quality Engineer ?

Le Quality Engineer aussi appelé QA Engineer est chargé de garantir la qualité globale des produits fabriqués. Il teste les processus de fabrication, assure le suivi des normes de qualité, rédige la documentation, met au point des tests de qualité et définit les critères auxquels un résultat de test doit répondre.
Les QA Engineers supervisent ainsi le bon fonctionnement de chaque étape de la production et jouent un rôle clé dans la résolution des problèmes pouvant apparaître.

Dans certaines entreprises, ce poste peut être appelé :

  • QA Engineer
  • Quality engineer
  • Ingénieur QA
  • Ingénieur qualité
  • Consultant QA
  • Quality assurance manager

Les QA Engineer collaborent avec une vaste équipe de professionnels afin de garantir que les produits finaux soient sécurisés, fiables et répondent aux attentes des clients, tout en veillant à ce que le procédé de fabrication soit aussi efficace et rentable que possible.

Les Quality Engineers doivent travailler avec différentes catégories de personnes, et ce à chaque étape du processus de fabrication.

  • Les équipes de conception : elles effectuent des tests pour déterminer la durabilité des produits et identifier les points faibles.
  • Les fournisseurs : ils veillent à ce que les matières premières et les composants respectent les critères de qualité de l’entreprise.
  • Les équipes de fabrication : elles s’assurent que les équipements et les méthodes de fabrication sont conformes aux normes de qualité établies.
  • Les utilisateurs : ils analysent les problèmes signalés par les clients, établissent des rapports et procèdent à des modifications dans la fabrication si nécessaire.

Le QA Engineer est chargé de mettre en place des pratiques de qualité, une gestion des procédures opérationnelles normalisées (SOP) et de rédiger la documentation requise concernant un produit ou une usine donnés.

Les ingénieurs qa fixent les tests adaptés ainsi que les résultats à obtenir afin de garantir l’efficacité des contrôles de qualité tout au long du processus de fabrication. Si quelque chose ne fonctionne pas, c’est le rôle du quality engineer de documenter avec précision le problème et de collaborer avec les autres ingénieurs pour trouver une solution.

Que fait un QA Engineer ?

Le rôle d’un QA Engineer peut varier considérablement d’une entreprise à l’autre.

Dans les grandes entreprises de production, le Quality Engineer peut être spécialisé dans un domaine précis, tel que Quality Assurance,  Quality ControlSix SigmaQuality By DesignThe Taguchi Method, Quality Risk Management ou encore le Reliability Engineering.

 

Quality Assurance / Assurance qualité (QA)

Le QA est axé sur les méthodes de travail pour éliminer les variations au niveau des processus de création. La QA effectue également la mise en œuvre d’un ensemble de procédures ou de normes de qualité définies en amont afin de garantir la qualité finale du produit. L’assurance qualité est un processus à caractère préventif.

Le Quality assurance (QA) se retrouve généralement dans la production par le biais d’un système de gestion de la qualité (QMS). Le QMS est un système structuré qui documente les procédures, les méthodes et les compétences pour atteindre les objectifs et les règles de qualité. Il contribue à assurer la coordination et la direction des activités d’une organisation afin de répondre aux exigences des clients et des réglementations.

La norme ISO 9001:2015 est la référence la plus reconnue en matière de système de gestion de la qualité et celle qui est la plus répandue. Les autres techniques et méthodologies utilisées dans l’assurance qualité sont les 14 points de Deming, Total Quality Control, et le Total Quality Management.

Quality Control / Contrôle de la qualité

Le Quality Control est orienté vers le produit et se concentre sur le test d’un échantillon provenant d’un processus de fabrication pour s’assurer qu’il répond aux spécifications de conception ou aux normes de qualité requises.

Un échantillonnage à 100% ou la maîtrise statistique des procédés (SPC) sont quelques-unes des techniques les plus utilisées dans le domaine du contrôle de la qualité.

Six Sigma

Six Sigma est un ensemble de techniques et d’outils visant à améliorer les processus, mis au point par Motorola et qui a été adopté par l’ensemble du secteur après avoir été défendu par Jack Welch (président chez General Electric).

Cette méthode vise à améliorer la qualité de la production de chaque étape du processus. Il consiste à identifier et en éliminer les différentes causes de défauts ainsi qu’en minimiser la part de variable dans les processus de fabrication et de gestion. Plus récemment, Six Sigma a été associé à Lean Manufacturing pour former Lean/Six Sigma afin d’éliminer le gaspillage et procurer un encadrement au changement organisationnel et culturel.

Quality by Design (QbD) / Qualité par la conception

La Quality by Design est un concept développé par le pionnier de la qualité, le Dr Joseph Juran. Le Dr Juran estimait que :

  • La qualité doit être conçue et intégrée dans un produit
  • Un plus grand nombre de tests n’augmente pas forcément la qualité du produit. Cela peut même avoir l’effet inverse !
  • La grande majorité des crises et des problèmes de qualité sont liés à la manière dont un produit a été conçu initialement.

Taguchi Method du Quality Control / contrôle de la qualité

La méthode Taguchi method de contrôle qualité développé par le Dr Genichi Taguchi. C’est une méthode de l’ingénierie qui met l’accent sur les rôles de la R&D, ainsi que la conception et le développement de produits pour réduire l’apparition de défauts et de défaillances dans les produits manufacturés.

Cette méthode considère la conception comme plus importante que le processus de fabrication dans le contrôle de la qualité et a pour objectif d’éliminer les écarts de production avant leur apparition.

Quality Risk Management (QRM) / Gestion des risques de qualité

La QRM est de la mise en place de scénarios pessimistes pour déterminer ce qui pourrait mal tourner et proposer des mesures pour atténuer ces risques. Il s’agit d’une façon de visualiser un problème avant qu’il ne se produise et de mettre en place des mesures préventives, soit en élaborant un plan pour éliminer le problème (option préférée), soit en procédant à l’élimination du problème (dernier recours).

L’approche QRM est rendue efficace et pertinente par son intégration avec la démarche Quality by Design, qui place la connaissance du produit et la compréhension du procédé au cœur des décisions.

Reliability Engineering / Ingénierie de la fiabilité

L’ingénierie de la fiabilité utilise des techniques d’ingénierie et des analyses statistiques pour améliorer la fiabilité d’un produit ou d’un processus exposé à des chocs, à des températures extrêmes ou à d’autres facteurs environnementaux pendant une durée déterminée dans un environnement spécifique, dans le but de :

  • Prévenir ou réduire la probabilité de défaillance.
  • Identifier et corriger les causes des défaillances qui se produisent malgré les efforts déployés pour les prévenir.
  • Déterminer les moyens pour faire face aux défaillances qui se produisent, si leurs causes n’ont pas été corrigées.
  • Appliquer des méthodes pour estimer la fiabilité des nouvelles conceptions.

L’ingénierie de la fiabilité est largement utilisée dans l’aviation, l’aérospatiale, la construction automobile, la conception de turbines à vapeur et la production d’énergie nucléaire.

Où travaillent les QA Engineers ?

Les QA Engineers exercent leur activité dans des environnements de production très diverse :

  • I.T.
  • Industrie alimentaire
  • Agence ESN (telle qu’All4Test)
  • Industrie du textile
  • Industrie pharmaceutique
  • Industrie automobile
  • Les opérateurs téléphoniques
  • L’aéronautique… etc.

Les ingénieurs qualité sont souvent présents sur le terrain et passent leurs journées à travailler en collaboration avec les différentes équipes de production, de fournisseurs, de fabrication… mais peuvent également travailler en distanciel de chez eux.

Quelles sont les compétences nécessaires pour devenir un ingénieur qualité ?

Parmi les compétences essentielles pour une personne qui souhaite accéder à un poste de QA engineer, on peut citer :

  • Compétences analytiques : L’ingénieur qualité doit être capable de repérer rapidement les problèmes et de trouver leurs causes afin de procéder à des corrections.
  • Pensée critique : Une fois que le qa engineer a identifié les problèmes, il faut trouver des solutions et des améliorations. Cela peut impliquer de réfléchir à une nouvelle manière de procéder ou un nouveau type d’intervention.
  • Le souci du détail : En tant que personnes responsables de la création et de la mise en œuvre des systèmes de qualité, mais aussi comme personnes qui remarquent et signalent les problèmes, chaque détail doit être relevé et traité si nécessaire.
  • Compétences numériques : L’analyse statistique et les compétences numériques diverses peuvent constituer une part importante des fonctions d’un quality engineer.
  • Compétences en communication : l’ingénieur qualité a de solides compétences en communication écrite et verbale. Vous devez être en mesure de transmettre des idées parfois complexes à divers types d’audiences.
  • Capacité à travailler en équipe : Le QA engineer travaille au sein de l’équipe chargée de la qualité ainsi qu’en parfaite collaboration avec d’autres équipes au sein de la société de production (ainsi qu’avec les fournisseurs et les clients). C’est un élément clé du quality engineering.

Titres des postes ou fiche métier d’ingénieur qualité

Mise à part “Ingénieur qualité” ou “Quality Engineer“, voici quelques-uns des titres de postes les plus courants que vous trouverez dans les annonces.

  • Senior Quality Engineer
  • Senior R&D Quality Engineer
  • Design Assurance Quality Engineer
  • Quality Assurance Engineer
  • Quality Systems Engineer
  • Responsable contrôle qualité
  • Responsable qualité
  • Responsable assurance qualité
  • Ingénieur assurance qualité
  • Ingénieur qualiticien
  • Ingénieur contrôle qualité
  • Qualiticien / Qualiticienne
  • Technicien en assurance qualité

Comment devenir ingénieur qualité ?

Le rôle d’un ingénieur qualité nécessite une compréhension approfondie du processus de fabrication. C’est pourquoi le poste d’ingénieur qualité exige généralement la validation d’un niveau Bac+3 voir bac+5 de type :

  • Licence pro Management de la production et de la qualité
  • Diplômes des écoles d’ingénieurs généralistes ou spécialisées dans le secteur d’activité choisi (mécanique, automobile, aéronautique…)
  • Master en management de la qualité
  • Master scientifique spécialisé dans le secteur d’activité choisi, complété par une formation qualité.

Il est également possible d’exercer dans le domaine de la qualité dès le niveau Bac+2/3, en tant qu’assistant qualité.

Les formations permettent également d’améliorer vos perspectives de carrière. Par exemple, nous proposons des formations ainsi que d’autres certifications liées au secteur de la qualité logiciel.

Également, afin de pouvoir accompagner ses clients à mettre en place les process et les bonnes pratiques induites par cette approche quality globale, All4test a diversifié des domaines d’expertise afin de pouvoir accompagner une équipe agile dans sa globalité : les PO, les DEV (coachning cleancode), les Devops, les testeurs …

Découvrez nos solutions Quality Engineering / Quality by Design !

En savoir plus

source : https://www.getreskilled.com/what-is-a-quality-engineer/